Title

Les catastrophes humanitaires et l’essor de de la philanthropie religieuse mondialisée

Document Type

Article

Publication Date

2016

Abstract

Les organisations religieuses ont joué un rôle de plus en plus important dans l’aide au développement. Dans les études en sociologie du développement, leur participation a été décrite comme un virage vers la religion, une tendance qui a émergé dans les années 80 en ce qui concerne l’Occident (Tomalin 2013). Ce tournant reconnaît l’investissement des organismes religieux sur le terrain. Ceux-ci, après tout, sont directement en contact avec la situation immédiate des populations locales. En même temps, ce tournant considère la vie religieuse des acteurs concernés, à savoir les travailleurs humanitaires ainsi que leurs communautés partenaires (Clarke, 2013). Ces dernières années, les organisations religieuses se sont révélées également déterminantes pour répondre aux catastrophes. Dans certains cas, elles paraissent, aux yeux des populations sinistrées, comme plus efficaces et plus énergiques que d’autres organismes humanitaires, voire que l’État lui-même (Fanany et Fanany 2013). On ne soulignera jamais assez la portée mondiale de leur aide humanitaire.
Notre article s’inscrit dans ce numéro spécial de Diogène sur la religion et l’histoire globale en appréhendant la montée de la philanthropie religieuse mondialisée dans sa relation aux catastrophes. Notre but ne se limite donc pas à recenser les diverses interventions des organisations religieuses locales dans leurs contextes respectifs, là où il y a urgence. Nous préférons adopter une perspective globale. La philanthropie religieuse planétaire renvoie aux activités transnationales des organisations religieuses visant à remédier aux crises humanitaires…

Share

COinS